mardi 6 novembre 2018

Nouveau mois

C'est dingue, tous les mois un nouveau mois!

Ici, ils se suivent et se ressemble.
Papa a changé de travail, un travail bien payé, dans la branche qu'il voulait avec les formations qu'il voulait, c'est super!
Super, mais nous avons un mois de salaire de retard et ... forcément ça s'accumule, surtout avec le demi salaire car il a commencé en milieu de mois.
Tant pis, c'est un défi supplémentaire.
Ce défi sera : de finir le mois dans le rouge et non dans le noir!
Ma liste de courses est prête ainsi que mes idées de repas. Je me suis accordée 200€ de budget pour l'alimentaire ce mois-ci. Les menus seront donc frugaux.

Soupes, quiches, bourguignons, pâtes, riz. Il y aura peu de viande, cela réduira la facture. J'ai un beau stock de pommes de terre et de carottes, on peut faire vraiment beaucoup de choses avec seulement ces deux produits. ( Nous avons un sac de 10kg de variété Sirco, cela donne des frites exceptionnelles :p)

Chez nous, le chauffage est rallumé et nous avons déjà eu de la neige. J'éteins le chauffage en journée, le soir dans le lit, je prend ma bouillotte sèche, c'est plus efficace qu'un radiateur ^^!
En début d'année prochaine, nous aurons un poêle à granulés, la facture d’électricité réduira considérablement!

Le jardin est prêt pour l'hiver et nous sommes sur un projet pour le printemps, j'ai vraiment hâte.

A bientôt.



Pour me suivre sur instagram: clique ici ♥
Je ferai un retour de courses aujourd'hui sur mon compte insta, vous pourrez le retrouver en story.

mardi 16 octobre 2018

Ma grossesse, mon accouchement et la suite...

Bonjour,
Voici venu le temps de vous partager ces moments. Et on commence depuis le début.

C'était en septembre 2017, j'ai RDV chez ma sage-femme pour l'ablation du stérilet que je ne supporte pas. J'ai peur de ce retrait, mais tout se passe bien, la sage-femme est douce et rassurante. "Toussez!" Hop, plus de stérilet!
Je ressors du cabinet avec un stérilet en moins, une ordonnance pour la pilule et une envie soudaine de ne pas prendre cette dernière...
En rentrant, je parle de cette envie à mon homme. Sa réponse? "C'est reparti alors?". Joie dans mon coeur...
Le retour de règles fut violent! Autant que les locchies. :o
Et ce fut la dernière fois que j'avais mes règles. Mon homme a un radar pour mes grossesses. Il doit le sentir en même temps que moi, et me conseille d'aller faire un test.
Celui-ci se révèle positif!
Je suis heureuse, mais vraiment étonnée de cette rapidité.
Prudente, je ne me précipite pas chez le médecin. Les nausées matinales me reconfortent, les douleurs de nidation aussi... J'ai bien un petit bébé en moi ♥.
Visite chez la sage-femme: " Bah vous preniez pas la pilule?" haha^^
L'échographe n'est pas au top et nous ne distinguons pas grand chose.
L'écho T1 se fera avec un appareil, plus performant, dans une autre ville.
C'est la plus belle écho que j'ai vécu, la sage-femme est au top, elle nous explique tout, absolument tout! Selon le bourgeon génital, c'est un garçon... ah non, une fille, oui une fille.
Et là... ma joie redescend aussitôt,une fille? Non, non, je veux un garçon!
Et à partir de maintenant, je vais passer sur plein de détails qui me sont vraiment intimes, mais pour résumé, j'ai eu beaucoup de mal à accepter le fait d'attendre une fille, j'ai eu la chance d'avoir une sage-femme qui a tiré une sonnette d'alarme et qui m'a fait suivre par plusieurs professionnels.
Vers le 7ème mois, j'avais accepté, vers le 8ème j'avais hâte.
La fin de grossesse fut immonde, douleurs ligamentaires, brulures d'estomac, articulations douloureuses, fatigue extrème...


Bébé est prévue pour le 15 Aout 2018

Le 9 Aout, je me lève pas terrible, quelques contractions... Ca durera toute la journée, je n'y crois pas de trop car mon col est désespérément fermé. Vers 15h, les contractions sont toutes les 5 minutes, j'ai perdu le bouchon muqueux. Je vais prendre ma douche, Papa charge les valises dans la voiture, mon neveu B, vient garder les garçons. Nous partons pour la maternité, l'heure la plus longue de toute ma vie... Je demandais à mon homme d'aller plus vite et moins vite. La douleur est intense, une douleur que je ne connais pas ou plus. Arrivés à la maternité, je suis installée dans une chambre de travail, ouverte à deux! Ouais! On y est. Je ne me souviens plus de l'heure exacte, mais vers 20h, je pars en salle d'accouchement, à 21h on me pose la péridurale. Les douleurs s'estompent rapidement et j'envoie mon homme manger, il ne voulait pas me laisser, lui qui, pour les deux garçons, était aller bosser, dormir etc... Il est revenu très vite. On me perce la poche des eaux.
Dilatation complète, ma poulette est encore haute, on me tourne pour favoriser la descente. Nous avons deux heures pour qu'elle descende. Ces deux heures passées, il est temps d'y aller. Je fais une poussée-test; oui, elle descend. Alors, on y va, on pousse, enfin JE pousse! J'ai eu une poussée très efficace, 2 poussées par contractions. de la première poussée à la délivrance, il s'est passé 8 minutes. Au bout de ses 8 minutes, j'avais un magnifique bébé sur moi, une merveilleuse poulette qui me regardait et m'a fait oublié les mois précédents. Elle est là, elle me regarde et guérit de tous les maux en moi. Ce moment, nous nous sommes faites des promesses de confiance mutuelle, de soutien etc...

Nous attendons deux heures en salle d'accouchement, on m'aide à mettre Margot au sein, c'est génial. Puis, nous nous endormons, toutes les deux. Heureuses, apaisées, sereines et confiantes.

Margot est un bébé apaisée, même encore maintenant, pas de colliques, pas de RGO, pas de pleurs d'angoisses. Elle m'aide à aller de l'avant, elle m'a donnée une confiance en moi absolue. J'ai vécu le baby blues pendant 15 jours, mais nous en reparlerons plus tard.

Je suis la plus heureuse des femmes, je suis réconciliée avec moi-même. Margot nous a, à tous, énormément apporté. Tous les jours, je la remercie d'être là. C'est notre bébé bonheur, notre rayon de soleil à tous les 5.
De là haut, Mamie t'a donnée ce dont on avait besoin depuis son départ, je sais qu'elle nous regarde et qu'elle est fière de nous. ♥



( Je mettrais une photo quand j'aurai réglé le soucis avec le PC!! Sauf, s'il passe par la fenêtre avant!)

mardi 2 octobre 2018

Nouveau mois

Bienvenue Octobre.

J'adore l'Automne et tout ce qu'il apporte comme couleurs, odeurs, ambiance etc...
Chez nous, le vent a déjà commencé et nous avons eu quelques petites gelées à l'aube.
Pour entrer dans l'Automne, hier nous avons "nettoyé" l'extérieur et le jardin. Il ne reste que les 6 pieds de tomates en place envers et contre tout! Il y a encore de belles tomates dessus, profitons-en.
Les températures ont bien baissé, j'aimerai pouvoir reculer l'échéance d'allumer le chauffage...

Qui dit nouveau mois, dit budget du mois. Il ne s'annonce pas joli, forcément, un réel serrage de ceinture s'impose. Comme toujours, il faudra rogner sur l'alimentaire, car j'ai coupé toutes nos dépenses superflues depuis quelques mois. Pour les courses du mois, il y aura besoin surtout de produits de base, j'ai quelques réserves au congel. Pour le reste, patates, pâtes, riz, légumes n'iront grossir que très peu la dette qui s'annonce. J'irai le matin au supermarché, c'est là que l'on trouve les produits en DLC ( donc moins chers)

Le mois d'Octobre est aussi le mois de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Je vais donc surveiller chaque pâtes, chaque bout de pain afin qu'ils ne finissent pas à la poubelle.

Voici les plats que je vais cuisiner cette semaine ( avec ce que j'ai déjà à la maison):

Purée- steaks hachés
Frites - bourguignon
Lasagnes ( déjà cuisinées et au congel)
Des pâtes, du riz, des lentilles etc...
Des œufs au plat
Crêpes
Pain perdu
Soupes
Pommes de terre sautées
Bruschettas
Gâteaux aux poires
Tartes aux pommes

Je ne ferai pas forcément de menu, j'improviserai avec les produits en DLC que je trouverai. Je noterai au fur et à mesure ce qu'il me manque pour éviter les allers-retour intempestifs au supermarché, ce n'est pas facile seule avec Margot, même si elle ne bouge pas dans son écharpe de portage, vider le chariot je ne suis pas à l'aise.


J'ai fini mon petit topo de vie.
Comment s'annonce ce mois d'Octobre pour vous?

Prenez soin de vous.

vendredi 28 septembre 2018

Notre première expérience avec les couches lavables

Décidément, ces couches lavables me ravissent à tous niveaux!
Cela à commencer avec la trouvaille d'un lot d'occasion de CL neuves pour vraiment, vraiment rien du tout. A voir là!

Aujourd'hui, et pour la première fois, j'ai mis une couche à ma fille de bientôt 2 mois.
Ce sont des Pop in, évolutives donc. J'ai ajusté à la plus petite taille. L'ajustement me semblait bon, et nous voici parties.
Résultat, au bout de 4 heures, l'heure du changement à sonné! Pas de fuites constatées. A l'ouverture, un insert bien mouillé et une petite selle de bébé allaité. Alors que je n'ai absolument rien senti, niveau odeur. Je suis vraiment ravie de cette première expérience, j'avais vraiment peur des fuites.
Je suis sur un groupe "couches lavables" sur facebook, j'ai beaucoup appris là-haut, mais beaucoup parlent de fuites, d'encrassage, de fuites de compression... ça m'effrayait pour démarrer...
Mes couches ne sont pas encrassées puisqu'elles sont neuves.
J'ai vu plusieurs conseils pour les premières utilisations, car le tissu éponge n'est à sa capacité max d'absorption qu'après 6-8 utilisations, il est préconisé de changer la couche toutes les heures les 6-8 premières utilisations. Pour moi, il n'en est pas question, j'ai 20 couches, je n'aurai pas fini de changer de couches...

Ce que j'ai fait après achat:
J'ai procédé à un trempage. De manière générale je met à tremper les nouveaux tissus. En tout j'ai procédé à un trempage/lavage/séchage deux fois. C'est beaucoup moins contraignant je trouve!

Si vous achetez en occasion; décrassez les quoi qu'il arrive si elles ont servies. Evitez la javel et le Vanish.

Pour l'entretien:
Je ne rince pas les couches après usage, les selles de bébé allaité sont hydrosolubles. Dans le cas contraire, il faudrait retirer les selles avant stockage. Je stockerai dans un seau ouvert, j'ai une pièce consacrée au linge sale et aux machines, donc pour l'odeur pas de soucis.
Je ferai un cycle rapide, puis un cycle à 40 degrés avec lessive en poudre + percarbonate pour booster la lessive et des balles de lavages, cela éloignera l'encrassement. (les balles de lavage augmentent l performance de lavage et de rinçage!)
La lessive liquide est déconseillée, cela encrassera rapidement les fibres des inserts qui perdront leur absorption.
Une dame sur le groupe qui fabrique des couches lavables, fait des tests sur des couches lavables depuis plusieurs années avec toutes sortes de lessives. J'ai confiance en son retour d'expérience à ce niveau

L'encrassage est dû à des résidus de lessives qui restent dans les fibres et qui, du coup, rendent les inserts imperméables. L'urine ruisselle et c'est la fuite assurée. Un nettoyage à trop basse température ( en plus de la mauvaise hygiène), une mauvaise lessive, une lessive au savon, un mauvais rinçage sont responsables des encrassements.

En cas de taches tenaces, exposition au soleil, ça marche pour de vrais! Toutes les tâches de selles, sont parties au soleil.

En cas d'encrassage?
Je ferai un trempage au percarbonate, jusqu'à obtention d'une eau claire.

Et maintenant?
Je vais couper des rectangles d'une couette en polaire fine pour ajouter par dessus l'insert, elles laisseront les fesses au sec de bébé.
Et puis, nous allons voir comment se passeront les jours suivants.




Et vous?
Quel est votre avis?

Le no Poo

Je vous fait un petit topo avant de vous parler de mon expérience.

Le no poo c'est quoi?
Le no poo (donc no shampoo) c'est se passer de shampoing. Attention, il ne s'agit pas de ne plus se laver les cheveux, mais bien d'utiliser d'autres méthodes que ces bons vieux shampoings bourrés de m*rdes, vacher*es, sal*peries etc...
Selon le type de cheveux, il conviendra de trouver SA technique, par exemple, bicarbonate, vinaigre de cidre, œuf, huile de coco, ghassoul, acide chlorhydrique... Nan j'déconne! Pas l'acide chlorhydrique, repose cette bouteille!
L'effet annoncé? Moins de lavage, une repousse plus rapide, un cheveu en meilleure santé, des billets dans le porte-monnaie et moins de pollution aux produits chelous et surtout moins de plastique généré par toutes ces bouteilles.





Je vais désormais vous parler de ma relation au shampoing.
Etant enfant, c'est ma mère qui me disait QUAND me laver les cheveux, gare à nous si on se lavait les cheveux sans son consentement, elle devait avoir des jours de lavage de cheveux, car je me laissait guider étant enfant, je suivais le rythme et je ne me posais pas de questions = l'insouciance de l'enfance.
Est arrivée l'adolescence et son excès de sébum pile à ma rentrée au collège, je vois encore ma photo de classe avec mes cheveux biiiien gras et je n'étais pas la seule... Puis au fil des mois, les remarques ( sans forcément être méchantes) arrivent: "t'as les cheveux gras" "t'es cheveux sont sales" etc.
Moi, avec mon insouciance citée plus haut, je n'y avais pas fait attention avant... Je suis devenue par la suite très complexée ( et ce n'était pas une fixette!, j'avais vraiment les cheveux très gras), j'ai commencé à me laver plus souvent les cheveux et , du coup, ma mère n'était pas contente! Mais attention! Ce n'était pas une sorte de maltraitance de la part de ma mère. Pour Maman, se laver les cheveux trop souvent= regraisser trop vite le cuir chevelu. Elle n'a pas tord... mais mon soucis c'était que même après le shampoing, mes cheveux regraissaient très vite. Puis, j'ai demandé un shampoing pour cheveux gras, je me souviens bien de la marque que nous valons bien au citrus, et wouhaou! Mes cheveux étaient "propres" pendant plus de 12h! Au collège mes copines l'ont vite remarqué! Mais presque tous les jours je me lavais les cheveux, même des fois je piquais les masques capillaires hors de prix de ma mère...
Puis entrant dans la vie active en bossant dans un fast food, c'était devenu, shampooing et après shampooing chaque jour, l'après shampooing pour déméler cette longue chevelure que je voulais absolument bien brillante et toute douce... J'en ai passé du temps sur cette chevelure, pour au final ne jamais être vraiment satisfaite...

Puis depuis 2 ans, la donne a vraiment changé... Pour commencer, j'ai coupé mes cheveux, j'ai désormais un carré. Parce que j'étais arrivé au bout de ma passion pour mes longs cheveux lisses, ça me prenait beaucoup de temps. A la fin, ils étaient attachés en boule à l'arrache, laissés à l'abandon. Le principe d'avoir des cheveux longs dans ces cas-là? "On sait jamais si j'ai besoin de me faire une coiffure à la façon Sissi impératrice..." FAUX!
J'ai coupé à mes 30 ans! Et depuis, je ne les lave plus qu'une fois par semaine, ils n'ont jamais été aussi propres et brillants. Pour le moment, je termine les grosses bouteilles de shampoings que j'ai.

Il y a beaucoup de type de cheveux, mais avoir les cheveux gras est la pire des choses je trouve, surtout à l'adolescence. On peut faire quelque chose pour les cheveux secs, mais pour les cheveux gras, cela me semble déjà beaucoup plus compliqué. Les cheveux afro-carribeens, ça n'a pas l'air fabuleux non plus, une paire d'amie ont bien la misère avec...

Je pense qu'à l'adolescence, on ne peut pas passer par autre chose que de laver son crâne tous les jours... Je le vois avec mon grand de 10 ans, je lui demande de se laver les cheveux dès que ses cheveux paraissent gras, c'est à dire... presque tous les jours.

Et vous?

Quelle est votre routine capillaire?

vendredi 21 septembre 2018

Le changement est amorcé...

Il y a bientôt 3 ans, j'ouvrais ce blog pour partager mon vécu, mon quotidien, avec cette idée en tête de "remise à zéro". Eh bien, c'est fait!
Le retour à zéro est en route !!

Notre société est en liquidation judiciaire, mon homme n'a plus eu la force de continuer. Je ne m'étalerai pas ici, mais une fois l'annonce digérée, je soutiens sa décision.

Étonnamment, ce changement ne me fais pas peur, pourtant nous sommes loin d'être tirés d'affaire, bien au contraire. Enfin, surtout au niveau financier ( histoire de caution etc...). Mais le côté financier ne m'effraie pas, je n'ai décidé de ne voir que le positif dans cette étape qui sera surement la plus dure, c'est à dire; le temps. J'ai désormais le temps. Le temps de m'organiser, de réfléchir, de voir mes enfants et de m'occuper d'eux surtout!

En ce moment, les journées passent bien vite, comme nous avons vidé les locaux, tout a été rapatrié à la maison, c'est le BORDEL!
J'ai mis pas mal de choses en vente sur LBC et sur le market place de facebook, j'ai déjà vendu pour 310€.
J'ai aussi conclu une vente de 20€ sur Vinted, j'attend que la vintie valide la réception pour toucher cette somme.
Ça paiera les premières nécessités...

Avec Margot, en plus de tout ça, je n'ai pas le temps de m'ennuyer ^^

Mais j'ai le moral et, vraiment, pour moi, c'est le principal.

Je dois vous laisser, désormais, j'ai des enfants à aller chercher à l'école :)

A bientôt!
Nous avons plein de choses à nous dire!

mardi 4 septembre 2018

Une nouvelle organisation !

Voici venu le temps de la rentrée des classes ( et du travail pour Papa et moi!)
Avec Margot, l'organisation se trouve un peu chamboulée, mais vraiment juste un peu.
Nous avons gardé notre organisation du matin et du soir avec les garçons car elle était rodée de ouf.
Et dedans, j'y ajoute les tétées, les couches, les bains, les câlins et les lessives supplémentaires.
Ça se passe bien, mais nous n'en sommes qu'à un jour et demi là ^^
Le repas d'hier soir fut un peu calamiteux à préparer car c'était l'heure de boire pour Margot, du coup les pommes de terre étaient un peu fort dorées ( mais pas noires!), son grand-frère était un peu déçu ^^.

Mon menu de la semaine était prêt depuis la semaine dernière et les "gros plats" sont prêts et au congel.

Lundi:
Escalopes panées et pâtes

Galette jambon emmental et pommes de terres sautées

Mardi:
Steaks hachés et riz

Crocs et salade

Mercredi:
Escalopes de dinde aux champignons et pommes de terre

Freestyle

Jeudi:
Bourguignon et pâtes

Lasagnes et salade

Vendredi:
Bourguignon et pâtes

Restes

Samedi:
Sandwichs

Pizza

Dimanche:
Sandwichs/restes

Brushettas

Voilà, rien de bien compliqué, ça me convient. 
( Surtout vu l'état des finances...)


J'espère que la rentrée chez vous s'est bien déroulée. Pour les garçons, c'est nickel, ils sont contents. :)
Je vous embrasse.
A bientôt.




mardi 21 août 2018

Une vie à 5

Nous voici bien rentrés et nous avons pris nos marques. Assez simplement et facilement d'ailleurs ! Nous avons une petite fille très calme, apaisée, qui dort très bien, cela facilite les choses, forcément ^^. C'est bien simple, je dors mieux maintenant qu'avant. 
J'ai déjà perdu les kilos de grossesse, reste ceux de l’arrêt de la clope.
Le moral commence à aller mieux, le baby blues me rendait visite tous les soirs à partir de 18h... J'ai lu dans un article que cela durait 10 jours, et ça aura duré 10 jours. Il reste tout de même quelques angoisses passagères et légères, dans ces cas, pensées positives, simplicité volontaire, minimalisme m'aident énormément. Le calme intérieur aoooouuuuuuuuuuum .

J'avais pris la décision d'allaiter ma fille, et cela se passe bien. Les couches lavables ne sont pas encore en place, nous attendons qu'elle grandisse un peu.
Je me suis tenue à mon objectif rien de neuf ou presque pour bébé. 95% est d'occasion. La balancelle est neuve, car d'occasion le prix ne valait pas le coup ( 180€ neuve, 150€ d'occaz'...) et dans mon coin il n'y en avait pas de toute façon...

Il sera bientôt temps pour moi de faire un tri dans ma garde robe, mais j'attend encore un peu. Niveau vestimentaire, je suis entre deux, m'voyez.

Au niveau des finances, ce mois-ci c'est anarchique, mais je m'y attendais honnêtement. Cela devrait s'améliorer de mois en mois...

La rentrée est presque prête, il ne reste qu'à poser les étiquettes sur les cahiers. Et revérifier que tout est prêt.
La semaine prochaine, nous irons acheter une paire de tenues pour la rentrée et aussi, je préparerai l'organisation de la rentrée. Nous reprenons tous ( boulot et école ) lundi 3 Septembre. Avec une hâte mitigée ( je ne sais même pas si cela existe de la hâte mitigée lol ) 


Je vous laisse sur cette photo et vous dit à très vite.



dimanche 19 août 2018

Bébé est là !

Bonjour tous !

Ma petite, mais merveilleuse Margot est enfin parmis nous.
Elle est née le 10 Aout à 1h38. J’ai accouché comme je le souhaitais ; spontanément.
Tout s’est bien passé. nous allons tous très bien.

Je n’oublie pas mon blog. Le PC est à la maison, durant mes « vacances/congés maternité », je vous prépare des articles. ;)

En attendant, je vous invite à me rejoindre sur Facebook, lien dans la barre de description. Et sur Instagram: Clique ici ( en ce moment je mitraille de photos de ma bébé, mais vous trouverez aussi des photos du quotidien)

Je vous attend donc là haut.

Et je reviens vite ici pour vous raconter tout ça, tout ça!

Je vous embrasse.

mardi 3 juillet 2018

Article bébé.

Le mois prochain, bébé sera là!
C'est passé à une allure folle, bien que tous les jours depuis 5 mois j'attend la fin ^^

J'ai réussi mon défi rien de neuf pour bébé, vive le marketplace de Facebook et LeBonCoin. Presque tous les achats sont fait, il ne reste que des détails, comme le pyjama de naissance par exemple.

J'ai entrepris de coudre moi-même des lingettes et carrés lavables à la machine à coudre, j'ai appris grâce à des tutos sur Youtube et l'aide de Nounou, qui sait tricoter ET coudre!
Voici une petite photo:


Ceux-là sont pour mes garçons, il y a 15 lingettes et 45 carrés.
Pour bébé, il y a le double de tissu, et j'ai découpé plus de lingettes que de carrés.
Une fois terminé, je ferai des inserts supplémentaires pour les couches lavables. :)




En parlant de couches lavables, les voici...
J'ai acheté ce lot de plus de 20 Cl, avec inserts et boosters d'occasion, jamais servis: 100€.
Autant dire que j'ai sauté sur l'occasion et que le vendeur était harcelé de messages.


Voici le linge acheté également d'occasion: 40€


Et pour finir, une photo de Bébé avec sa Maman.